Fiction / Lectures performées #4

Lundi 21 février 2011, à 19h, Entrée libre

Intervenant(s): Avec Carole Douillard & Loïc Touzé , Valérie Mréjen + film court de Estefanía Peñafiel-Loaiza

Pour cette nouvelle rencontre, l'artiste Estefanía Peñafiel-Loaiza présente Cartographies 1. La crise de la dimension, un film rejouant par l'empreinte un texte de Henri Michaud.
Valérie Mréjen propose une création autour d'une série de questions / réponses sur les métiers et une lecture des couleurs.
Enfin, Carole Douillard invite Loïc Touzé à collaborer pour une forme inédite, un objet performatif, sensible, (se) reposant sur un texte de Kasimir Malévitch, écrit en 1921. Alors que le danseur s'immobilise. La voix propose les fragments d'un essai sur la paresse écrit en Russie il y a presque un siècle et dont le texte, ici parlé, résonne singulièrement avec la période politique contemporaine.

 

BIOGRAPHIES

Estefanía PENAFIEL-LOAIZA

Née en 1978 à Quito. Vit et travaille à Paris.
Diplômée des beaux-arts de Paris en 2006, Estefanía Peñafiel-Loaiza, artiste à la pratique protéiforme, met en oeuvre à proprement parler la notion de disparation, joue sur la réactivation de la mémoire. Se déclinant au travers de vidéos, installations ou performances, son oeuvre invite à une expérience sensorielle abordant le vestige, l'oubli, le passage du visible vers l'invisible, l'image comme témoignage fugace de ce qui a eu lieu et a été perçu. Estefanía Peñafiel-Loaiza a exposé récemment en 2010 à la Box à Bourges, à Liste / Art Basel, à l'Institut Français de Berlin, au Musée d'art Moderne de Guayaquil (Equateur), en 2009 au Printemps de Septembre, à la Galerie Alain Gutharc (Paris), au CCS, au Royal College of Art de Singapour ; en 2008 à la Triennale d'Art Contemporain de Prague, au Musée d'Art de Shangai, etc.

Valérie MRÉJEN

Née en 1969. Vit et travaille à Paris.
Romancière, vidéaste, et plasticienne, diplômée de l'Ecole nationale de Cergy, Valérie Mréjen développe une pratique plurielle, abordant le langage au travers du témoignage de personnages, souvent dans la discorde.
Elle a publié notamment La liste des invités (1996) aux éditions Plurielles, Mon Grand-père (1999), L'Agrume (2001) et Eau sauvage (2004) aux Editions Allia ; Une dispute : et autres embrouilles, aux éditions Petit POL (2004) et réalisé plusieurs films dont Anne et Manuel ou encore Pork and Milk (livre + DVD, édition Allia) en 2006. Valérie Mréjen mène en parallèle un travail de plasticienne depuis 1997. Elle notamment participé aux expositions collectives Biennale de l'image en mouvement, Genève en 2001, au Festival de Rotterdam et à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes en 2002, pour Mille-feuilles 9, littérature et performance, aux Halles de Schaerbeek, à Bruxelles, en 2003, au Hall à Lyon avec Ca fait toujours plaisir et pour l'Expérience de la Durée, Biennale de Lyon en 2005 ; en 2009 pour Elles au Centre Pompidou etc. Elle a été l'objet également d'expositions personnelles : au CCC, Tours, en 1998, à la Galerie 108 - Serge Le Borgne en 2002 et 2004, ou encore au Jeu de Paume en 2008.

Carole DOUILLARD

Née en 1971 à Nantes où elle vit et travaille.
Diplômée de l'Ecole des beaux-arts de Nantes, artiste et performeuse, Carole Douillard utilise son corps comme une sculpture pour des interventions minimales dans l'espace. Posant un regard sur le contexte social, elle expérimente la possible rencontre entre un corps physique et un corps social incarné par le public, prolongeant le travail antérieur des artistes féministes. Elle a notamment tenté de s'endormir en public sur le sol d'une galerie à l'occasion de la Nuit Blanche pendant que les visiteurs circulaient autour d'elle. Son travail se situe souvent à la lisière du spectaculaire. Ses récents projets ont eu lieu à Nantes (Entre-deux, la base d'appui), Le Mas d'Azil (Ariège) et à Helsinki (Finlande) dans le cadre du festival de performances Amorph 08 !, ou récemment en Russie dans le cadre d'un projet avec Culturesfrance.

Loïc TOUZÉ

Né en 1964. Vit et travaille à Paris.
Loïc Touzé est chorégraphe. A partir de 1982, il danse dans le corps de ballet de l'Opéra de Paris (époque Noureev), tout en participant à de nombreuses créations au sein du GRCOP. Il se tourne alors vers la Nouvelle Danse et rejoint les projets de Carolyn Carlson, Mathilde Monnier - qui demeure l'une de ses complices artistiques, ou encore Jean-François Duroure (1986-1991). La fondation de sa propre compagnie avec Fabienne Compet en 1992 engage une grande période exploratoire. Tout une série de projets touchent ensuite à l'espace relationnel de la représentation, que ce soit dans une friche de Bilbao ou au Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson, avec Un bloc (1997). Installé à Rennes en 1999, Loïc Touzé active aussi les conditions sociales et collectives d'invention, de production et de diffusion dans le champ chorégraphique. Déplacer (2000, co-organisation du Centre d'art contemporain La criée) y fait ?uvrer, dans les pratiques de la performance, Myriam Gourfink, Xavier Leroy, Alain Michard, Jennifer Lacey... Il assure la codirection des Laboratoires d'Aubervilliers (2001-2006) tout en faisant émerger à Rennes le projet d'Aéroport international, collectif d'artistes. Il développe également une importante activité d'enseignant au sein de l'école du TNB, de l'Université de Rennes ou Paris 8, du CNDC d'Angers, du CCN de Montpellier, ainsi qu'à l'étranger.


Content HTML

Télécharger l‘invitation au format PDF

Galerie photo de la conférence - Diaporama

Loïc Touzé, chorégraphe
Public lors de la performance
Carole Douillard, artiste et performeuse
Valérie Mréjen, romancière, vidéaste et plasticienne

Informations pratiques

    • Du mardi au samedi.
    • Fermeture : dimanche, lundi et jours fériés. FERMETURE EXCEPTIONNELLE SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2018
  • Entrée gratuite, de 11h à 19h

    Visites commentées :

    • Mercredi à 12h30
    • Samedi 12h30 et 16h00
  • 12 rue Boissy d'Anglas, 75008 PARIS. 1er étage.

    • 01 53 30 88 00
    • info@fondation-entreprise-ricard.com
  • Métro : Concorde ou Madeleine

  • Parking : Concorde ou Madeleine