Émilie Pitoiset / Angélique Buisson

Lundi 13 novembre 2017, à 19h, Entrée gratuite

Intervenant(s): 

Cycle de performances proposé par Christian Alandete

Partitions (Performances) revient pour la septième saison avec deux performances autour d’actions, de rituels et de ses possibles transformations dans différentes formes de codifications. Angélique Buisson propose l’expérience d’une lecture, réalisée dans l’intimité de son atelier, transposée en notation cinétographique, livrant à d’autres interprètes ce moment particulier où la lecture du geste devient le récit d'une danse. Emilie Pitoiset propose une lecture où se croise l’univers du métal à des formes de narration impliquant des personnages en mal d’incarnation.

 

Angélique Buisson / Lecture d'une partition de lecture

Interprétée par Lina Schlageter et Marie Orts

A partir des gestes de lecture d'Angélique Buisson et de sa relation au livre, une partition de cinétographie Laban a été écrite par une notatrice, Valeria Giuga. Le geste, alors producteur d'une notation du mouvement devient le support d'une interprétation proposée dans un second temps à deux danseuses. L’une, Lina Schlageter décode la partition et l'interprète oralement pendant que l’autre, Marie Orts reprend cet énoncé performatif et la danse. La lecture du geste devient alors le récit d'une danse. Un double mouvement qui semble aller de la partition à la lecture et de la parole à la danse.

En réanimant des scénarios inachevés ou des événements aux traces troubles, Angélique Buisson compose des conférences performances, des films, des textes ou des installations comme des montages narratifs. Son travail se concentre sur les chronologies morcelées, la spéculation narrative et les éclatements du récit. L’archive et le document sont au cœur de ses interrogations, en particulier en ce qui concerne la traduction de l’histoire et ses mémoires fantômes ainsi que la relation entre image et événement. Elle est titulaire d’un DNSEP de l’Ecole nationale supérieure de Limoges, d’un Master 2 Edition-Livre d’artiste de l’Université de Saint-Etienne, et du post-diplôme art contemporain et document à l’ÉESI- École européenne supérieure de l’image d’Angoulême.Elle est actuellement en résidence au CAC Brétigny où elle exposera en janvier 2018. 


Emilie Pitoiset  / Ophélie

En collaboration avec Nicolas Jorio

Emilie Pitoiset est née en 1980. Elle vit et travaille à Paris.

Ses œuvres protéiformes - de la sculpture à l’installation en passant par la vidéo et la performance - analysent des structures narratives et des gestes qui participent de nos rituels et nos fantasmes. Ses expositions se déroulent comme une histoire en cours, explorant notre rapport à la fiction dans notre société, par le prisme du spectacle, de la psychanalyse, du storytelling ou encore de sociétés secrètes qui interrogent toutes, notre rapport à l’objet et sa valeur narrative. 

Son travail a été présenté dans diverses institutions en France (Centre Pompidou, Palais de Tokyo, au Frac Champagne Ardenne, à la Fondation Calouste Gulbenkian, à la Panacée à Montpellier, à la Ferme du Buisson, au Frac Ile de France, La Ferme du Buisson, au Confort Moderne…) et à l’internationale (au With de Witte à Rotterdam, Kate Werble Gallery à New York, Old Bailey Galleries à Hong-Kong, au Schirn à Francfort, 9800S Sepulveda, Los Angeles, Museo Marino Marini à Florence, au Casino, Forum d’art contemporain à Luxembourg, à la Kunstverein de Bielefeld, Museum am Ostwalt à Dortmund, Attitudes à Genève…)

Le travail d’Emilie Pitoiset fait partie de plusieurs collections publiques françaises comme le Mnam - Centre Pompidou, le Fond National d’art Contemporain, Frac Ile de France, le Frac Champagne Ardenne ainsi que la collection du Musée Départemental d'art contemporain de Rochechouart. En Europe à AVN Sammlung en Autriche, DZ Bank Sammlung à Francfort, Phileria à Düsseldorf…).


Nicolas Jorio

Nicolas Jorio est né en 1974 à Angoulême. Il vit et travaille à Paris.

Après des études supérieures en littérature et philosophie, il se consacre entièrement à la musique. Depuis une quinzaine d’années son travail évolue à la croisée de plusieurs disciplines artistiques à travers notamment des collaborations avec des plasticiens ou des auteurs comme Saadane Afif, Emmanuel Lagarrigue, François-Xavier Courrèges, Regis Jauffret, Rainier Lericolais, Mohamed El Khatib… Guitariste du trio electro-rock La Chatte, et du groupe pop-rock That Summer, il a parallèlement, composé et réalisé la musique d’une dizaine de long-métrage documentaires, radio et télévision, principalement pour Radio France et pour les productions Temps Noir.

Il participe régulièrement, sur France Culture, à l’Atelier de Création Radiophonique, notamment dans les réalisations d’Alexandre Plank aux côtés de Quentin Sirjacq, et celles de Christophe Hocké et développe un travail d’improvisation en solo – qui a été présenté au Palais de Tokyo à Paris et à l’ERG à Bruxelles.

Il a signé l’ensemble des architectures sonores du collectif Zirlib durant cinq ans, et dans ce cadre, il a animé plusieurs ateliers avec divers publics, notamment avec des adultes incarcérés et pendant trois ans une émission de webradio hebdomadaire, Cheval Radio.

Il développe actuellement un projet de micro-édition de disques vinyles et anime une émission de webradio, Radio Maintenant.


 

Vidéos

Performance d'Emilie Pitoiset
Performance d'Angélique Buisson

Galerie photo de la conférence - Diaporama

 Emilie Pitoiset et Nicolas Jorio
Angélique Buisson et Marie Orts

Informations pratiques

    • Du mardi au samedi.
    • Fermeture : lundi et jours fériés.
  • Entrée gratuite, de 11h à 19h

    Visites commentées :

    • Mercredi à 12h30
    • Samedi 12h30 et 16h00
  • 12 rue Boissy d'Anglas, 75008 PARIS. 1er étage.

    • 01 53 30 88 00
    • info@fondation-entreprise-ricard.com
  • Métro : Concorde ou Madeleine

  • Parking : Concorde ou Madeleine