Claire Le Restif

Claire Le Restif

Biographie
Claire Le Restif

Claire Le Restif est historienne de l’art.

Depuis 2003, elle dirige le Centre d’art contemporain d’Ivry-le Crédac, qu’elle a installé à la Manufacture des Œillets en 2011.

Elle a mis en place Royal Garden, projet curatorial en ligne sur le site du Crédac en 2008 et le Crédakino, espace dédié à la diffusion d’œuvres vidéo en 2016.

Elle a édité INDEX, 1987-2017, un livre retraçant 30 ans d’histoire des expositions du Crédac, graphisme Mathias Schweizer et Thibaut Robin aux éditions Dilecta, Paris (672 pages).

Elle est professeure associée à Université Paris 4 Sorbonne, pour le projet curatorial « Art contemporain et son exposition ».

Elle conçoit le travail de commissaire d'exposition en prenant en compte le contexte dans lequel elle s’inscrit et a la volonté d’associer une politique d'excellence en termes de choix artistique à une recherche de proximité avec le public.

Diplômée d'une Maîtrise d'histoire de l'art / Métiers de l'exposition de l'université de Rennes, d’un diplôme de L’ESIAG (Ecole Supérieure Internationale d’Art et Gestion) à Paris.

Elle a été commissaire d'exposition indépendante de 2001 à 2003.

Elle occupait précédemment, les fonctions d’assistante à la direction artistique du centre d’art contemporain La Ferme du Buisson à Marne-la-Vallée (1994-2000).

Elle a organisé des expositions en France mais aussi à l’étranger notamment au Smack Mellon Center à Brooklyn, à la Kunsthalle Palazzo, Liestal (Bâle), au Kunsthaus Baseland (Bâle) à l’Ecole des Beaux-Arts de Madrid, au Centre d’art “Attitudes” à Genève, à Akbank Sanat à Istanbul, au Kunstverein de Nürnberg et à la Contemporary Art Gallery de Vancouver.

En plus de ses fonctions de commissariat et de direction du Crédac, Claire Le Restif est sollicitée comme expert lors de jury, ainsi elle a été membre du Comité « Art dans la ville » à Paris de 2004 à 2008, membre du jury« Jeune création » 2005 et 2015, commissaire pour le prix Altadis à Madrid et Paris en 2006, “Salon de Montrouge” en 2009 et 2017, commande publique au titre du 1% dans le Val-de-Marne depuis 2007. Elle a été membre du comité d’achat du FRAC de Bourgogne et du FRAC des Pays de la Loire. Elle est membre du comité d’achat du Fonds Municipal de la Ville de Paris. Elle est membre d’IKT, association des commissaires et critiques d’art internationaux. Elle a été membre du comité d’experts de La Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques.

Elle a été présidente de d.c.a (association pour le développement des centres d’art contemporains en France) de 2009-2012, puis Vice-Présidente (2012-2014), où elle a pleinement participé à la mise en place de deux projets d’échanges avec les réseaux des centres d’art étrangers, d’une part le projet « Thermostat » avec les Kunstverein allemandes en 2010 puis avec le projet PIANO avec les centres d’art italiens en 2014.Elle a contribué à la signature de la première circulaire ministérielle concernant les centres d’art en 2011.

Elle conçoit le travail de commissaire d'exposition en prenant en compte le contexte dans lequel elle s’inscrit et a la volonté d’associer une politique d'excellence en termes de choix artistique à une recherche de proximité avec le public.

Elle a soutenu très tôt le travail d’artistes français comme Mathieu Mercier, Didier Marcel, Michel Blazy, Laurent Grasso, Véronique Joumard, Vincent Beaurin, Delphine Coindet, Guillaume Leblon, Gyan Panchal, Vincent Lamouroux, Karina Bisch, Dove Allouche, Stéphane Calais, Laurent Montaron, Katinka Bock, Gyan Panchal, entre autres.