Secret Cinema présente Wojtek Doroszuk.

Date : mardi 4 novembre 2014 à 19h - entrée libre sur réservation

Thème : Projections de films d'artistes

Projections en présence de l’artiste le mardi 4 novembre à 19h au 5 boulevard Malesherbes, Paris 8ème (à proximité de la Fondation d’entreprise Ricard) * – entrée libre sur réservation (voir Infos pratiques à droite de la page).

Secret Cinema s’intéresse à des œuvres filmiques rares et inhabituelles, produites hors des circuits commerciaux connus. Le plus souvent contextuelles, ces œuvres dont les sujets comme l’esthétique relèvent de positions singulières dans le champ de l’art, du social et du politique, sont présentées ici par leurs auteurs dans le cadre intimiste d’un cinéma de poche caché dans les sous-sols du 5 boulevard Malesherbes. Uniques, obscures, excitantes, les séances de Secret Cinema proposent une vision à la marge de la scène artistique internationale la plus jeune et la plus innovante.

 Pour cette première séance de Secret Cinema, il nous a semblé judicieux de montrer Dissection Theater. Le film, daté de 2006, censuré à plusieurs reprises, installe d’emblée la démarche de Wojtek Doroszuk. Tourné dans les sous-sols d’un l’hôpital de Cracovie, il a pour sujet la préparation d’un corps. Ici, rien d’obscène, sauf que le corps sans vie, est habillé à l’abri des regards et qu’ici le cinéma sert aussi à retranscrire un processus social, culturel et tabou. Pour Wojtek Doroszuk, il s’agit de descendre dans les fondements physiques et géographiques de la culture. Osad (Sediment) son dernier film travaille aussi cette question. Tourné à Poznań, en Pologne, dans les régies de l’Arsenal, le centre d’art municipal de la ville, il explore visuellement et matériellement les coulisses de la fabrique de la culture. Celle-ci y apparait abandonnée, inhabitée. Au contraire, elle est radicalement incorporée dans un film tel que Prince. Elohim "Prince" Ntsiete, habillé en Michael Jackson, y traverse les rues de Brazzaville. Il caractérise de la sorte, par sa danse et ses vêtements, une position géographique et esthétique singulière, sous-culturelle, une pratique populaire dont le cinéma rend ici témoignage. Cette pratique des Sapeurs est d’ailleurs le sujet d’une œuvre, encore en cours de montage, qui fera l’objet d’une présentation particulière pour un spécial « copie de travail » présenté par Wojtek Doroszuk.

Wojtek Doroszuk est né en 1980 en Pologne. Il est diplômé de l’académie des Beaux-arts de Cracovie et vit actuellement entre la France et la Pologne.

Galerie photo de l'évènement - Diaporama

Secret Cinéma

Informations pratiques