Artiste, Auteur, Interprète : séminaire

Date : vendredi 30 novembre 2018 Entrée gratuite - de 10h30 à 19h30

Thème : Vendredi 30 novembre 2018 à 10h30

- Et d'ailleurs, ce sont toujours les autres qui meurent. (Épitaphe de Marcel Duchamp)

- The present day composer refuses to die. (Edgar Varèse cité par Frank Zappa)


En 1967 Roland Barthes publiait The Death of the Author dans Aspen, une revue multimédias d'une rare richesse. Revenir sur la situation d'auteur cinquante ans après sa mort proclamée n'est peut-être pas dépourvu d'intérêt, à condition de ne pas en rester là et de regarder devant nous. Devant, c'est à dire, aussi à côté.  Outre qu'il n'est pas niable qu'il y a un effet art contemporain sur l'ensemble de la création, les artistes et les curateurs (ce sont parfois les mêmes) multiplient les collaborations et les échanges avec plus ou moins de sens démocratique. Par ailleurs, les artistes se reconnaissent de plus en plus dans des activités d'auteur ou de compositeurs, qu'ils parlent de scénario ou de partition, et produisent en revanche de moins en moins de théorie ou de récit.

Une journée où la parole des essayistes et théoriciens croisera la performance, la musique et le cinéma. À la fois réflexion et discussion sur la perpétuelle redistribution de la fonction auteur, sur la façon dont l'exposition comme œuvre est toujours la critique d'un état des lieux et l'expression d'un désir d'ailleurs, ces journées de rencontres seront notre façon de célébrer 1968 avant le coup de gong.  Auteur, critique, artiste, spectateur, traducteur, interprète, qui prend quoi et à qui, lequel doit naître et lequel mourir au cours de l'accomplissement de l'acte créatif ?

 

Avec : Didier Aschour (musicien), Stefano Chiodi (historien de l'art), Elitza Dulguerova (historienne de l'art), Pascale Criton (compositrice), Hanne Lippard (artiste), Patrick Javault (critique d'art), Thierry Madiot (musicien, inventeur d'instruments), Jean-Charles Massera (écrivain, artiste), Seijiro Murayama (musicien) Chiara Vecchiarelli (philosophe, curatrice), Deborah Walker (musicienne)

 

VENDREDI 30 NOVEMBRE

Matinée

10h30 : « La mort de l'auteur, une vieille histoire », Patrick Javault.

10h45 : « Répliquer (par) l'exposition » Elitza Dulguerova.

11h15 : « De toute façon le monde a été super mal écrit, donc bon... » Jean-Charles Massera.

12h30 : « Sur une idée de Duchamp », performance de Thierry Madiot.

Après-midi

14h30 : « Hacked circuit » film de Deborah Stratman (15min).

15h : Lecture de Hanne Lippard.

15h45 : « Performer l'autre » Stefano Chiodi.

17h : « Chaoscaccia » de Pascale Criton pour violoncelle seul, interprété par Deborah Walker. Présentation par Pascale Criton et Deborah Walker en dialogue.

18h : « Genèse à rebours » Chiara Vecchiarelli.

18h45 : « Optimism» film de Deborah Stratman (15min).

19h : « Fields Have Ears 4 », de Michael Pisaro, par Didier Aschour (guitare), Thierry Madiot (trombone), Seijiro Murayama (percussion), Deborah Walker (violoncelle).

Galerie photo de l'évènement - Diaporama

Hanne Lippard. Photo : Maya Økland
Lecture de Hanne Lippard
Pascale Criton et Deborah Walker
« Fields Have Ears 4 », de Michael Pisaro, par Didier Aschour (guitare), Thierry Madiot (trombone), Seijiro Murayama (percussion), Deborah Walker (violoncelle)
Patrick Javault

Informations pratiques