Chiharu Shiota « Destination »

Du Samedi 20 mai 2017 au Samedi 22 juillet 2017.

Présentation

Après son intervention très remarquée au Bon Marché Rive Gauche à Paris au début de l’année, l’artiste japonaise Chiharu Shiota revient dans les deux espaces de la Galerie Templon avec une installation in situ spectaculaire et une nouvelle série de sculptures inédites.

Elle explique : « Je travaille avec des bateaux depuis mon exposition au Pavillon du Japon à la Biennale de Venise (2015) ; j’avais envie de créer, ici, un énorme bateau hors norme qui résume les thèmes abordés dans mes travaux les plus récents. Les bateaux transportent les gens et le temps. Ils sont pointés vers une direction, sans aucun autre choix que d’avancer. Même si nous ne savons pas où nous allons, nous ne pouvons nous arrêter. La vie est un voyage incertain et merveilleux, et les bateaux symbolisent nos rêves et nos espoirs. »

Flottant dans un océan tissé de fils rouges, l’immense bateau de 5 mètres dont l’armature de la coque ressemble à un squelette humain, est associé à un plus petit bateau de 3,5 mètres resté au sol. A cet environnement répond un diptyque de grandes peintures tissées, les Skins, renvoyant à des visions tout aussi poétiques et ambigües du corps, de sa surface, de ses réseaux de connexion. Une série de sculptures de fils rouge emprisonnant des objets – robe, arme, - complète un ensemble évocateur des questionnements métaphysiques de l’homme, de ses difficultés à comprendre le monde et des relations complexes entre les êtres.

« Au commencement de l’humanité, la mort était directement connectée à la vie humaine, considérée comme sa destination. Cela offrait des réponses à nos interrogations quant au sens de la vie. Les hommes étaient plus sensibles aux processus créatifs et aux différentes étapes de leur parcours. Aujourd’hui, nous construisons et créons en masse, y compris des choses dont nous n’avons pas besoin, et cela sans avoir un objectif clair, et à une vitesse vertigineuse… » 

Née à Osaka au Japon en 1972, Chiharu Shiota vit et travaille à Berlin depuis 1997. Elle s’est fait connaître pour ses vastes environnements tissés en fils de laine. Protéiforme et extrême, sa pratique artistique explore les notions de corps, de temporalité, de mouvement, de mémoire et de rêve. Ses installations in situ sont souvent le théâtre de performances conçues par l'artiste et engagent l’implication mentale et corporelle du spectateur.
Ces dernières années l’artiste a largement exposé à l’international, notamment à la Biennale d’art contemporain de Kiev (2012), au Museum of Art de Kochi (Japon) et au Manege, Moscou (2013), à la Freer & Sackler Gallery, Smithsonian, Washington DC (2014), à la Biennale de Venise et au K21 Kunstsammlung NRW, Düsseldorf (2014), au Scad Museum of Art, Savannah (USA,) et au New Museum de Jakarta en 2017. La Kunsthalle Rostock lui dédie une exposition personnelle à partir du 5 mai 2017.
En France, on a déjà pu voir son travail à la maison rouge ( 2011), à la Sucrière à Lyon ( 2012), au Carré St Anne à Montpellier ( 2013), à la Vieille Charité à Marseille ( 2014), à l’espace culturel Louis Vuitton ( 2015) et au Bon Marché Rive Gauche (2017). A l’occasion des 500 ans du Havre, Chiharu Shiota présentera du 27 mai au 8 octobre 2017 ‘Accumulation of power’, une grande installation in situ dans la fameuse Eglise St Joseph du Havre - architecte Auguste Perret.