Younès Rahmoun « Hijra »

Du Jeudi 1 mars 2018 au Samedi 12 mai 2018.

Artistes :

Younès Rahmoun

Présentation

Du 1er mars au 12 mai 2018, la Galerie Imane Farès présente la troisième exposition personnelle de l’artiste Younès Rahmoun. 


S’inscrivant dans le sillage de l’art islamique, l’œuvre de Younès Rahmoun ne cesse d’explorer les relations entre le microcosme et le macrocosme : les planètes, les atomes, les graines sont autant de motifs qui peuplent sa pratique. Celle-ci, profondément marquée par les enseignements de l’islam et le soufisme, émane d’une conscience aigue de notre univers et de ses changements – si minimes soient. Dans Hijra (« migration » en langue arabe), l’artiste ne se limite pas à une interprétation littérale du terme : il conçoit le voyage comme étant à la fois un déplacement concret et une exploration spirituelle. 

Nourrie par cette définition du voyage, l’exposition se déploie tel un parcours dans l’imaginaire de l’artiste. La migration est pensée comme un mouvement spontané, intrinsèque à l’univers. Parfois imperceptible, le déplacement anime pourtant tous les éléments de notre monde, des plus fluctuants aux plus immuables. Dans Jabal-Hajar-Turab, la montagne, a priori solide et inaltérable, est ici animée par le dessin. À la fois fin et puissant, le trait de l’artiste dépasse la représentation du paysage pour atteindre sa sublimation: c’est tout le mouvement de l’âme qui se reflète sur les murs de la galerie. Profondément immersive, cette œuvre plonge d’emblée le visiteur dans un territoire incertain, entre le réel et l’imaginaire. La graine, la pierre, la montagne apparaissent comme l’essence de la nature, et celle-ci comme le territoire de l’âme. 

Cette même sensation de voyage intérieur surgit face aux dessins de la série Ghorfa. Ils figurent un espace familier et personnel, rappelant de fait une citation de l’artiste : « Le paradis (…) existe chez moi, dans ma ville, dans ma petite chambre «ghorfa», ici, quelque part dans mon cœur. ». 

__________________________________

Younès Rahmoun
Vidéo / Dessin / Sculpture / Photographie
Né en 1975 à Tétouan, Maroc. Vit et travaille à Tétouan. 

L’œuvre de Younès Rahmoun, polymorphe et minimale, est basée sur son expérience de la spiritualité et de l’échange. Installations, œuvres in situ, dessins, vidéos, animations, photographies et performances lui permettent d’essayer de rendre visible l’invisible et d’inciter des moments de méditation. Chaque matériau, chiffre, orientation, couleur a une signification profonde, souvent en relation avec l’Islam et le Soufisme en particulier. Il s’intéresse entre autres aux essences vitales telles que le cœur, l’atome, la graine, la fleur, la lumière. 

Au CIAV de Meisenthal, il a réalisé Zahra Zoujaj, une installation composée de 77 lampes-fleurs. Le sac en plastique noir, la spirale, le tissu de linceul, les minéraux, la nature, la Ghorfa (petite chambre en arabe) apparaissent en leitmotiv. L’artiste a aussi participé à la Biennale de Venise en 2017 et la Biennale de Marrakech en 2009. Ses œuvres ont intégré de prestigieuses collections comme celle du Centre Georges Pompidou, du MACBA en Espagne et du MATHAF à Doha. 

Younès Rahmoun est l’un des artistes marocains les plus importants de sa génération. Il est le co-fondateur de la résidence d’artistes Trankat dans la médina de Tétouan en 2013.


Galerie photo de l'exposition - Diaporama

© Détail Markib-Manzil, 2015, Courtesy de
l’artiste et Galerie Imane Farès
© Younès Rahmoun, Jabal-Hajar-Turâb, 2017 -
Courtesy de l'artiste et Galerie Imane Farès