« Autumn Ramsey »

Du Vendredi 16 mars 2018 au Samedi 28 avril 2018.

Présentation

L’exposition d’Autumn Ramsey repose sur une inclinaison culturelle à laquelle la civlisation occidentale n’a pas échappé, et qui consiste à penser que le corps n’est qu’un objet parmi d’autres, constitutif du monde physique, échappant à la rationalité. Une source de perturbation devant être controlée. Cette méfiance, ayant conduit à une construction sociale de la différence, a essaimé vers les questions de race, de genre, de classe et d’orientation sexuelle. Autumn Ramsey l’observe et explore ainsi le rôle de la tradition dans la construction des mythes contemporains.

Ses peintures utilisent une image centrale qui permet de guider le récit. Dans la plupart des oeuvres, le récit est emblématique d’une iconographie provenant de sources historiques et culturelles variées. Dans le cas de l’exposition à la galerie Crèvecoeur, la peinture intitulée «The Sphinx» fait directement référence à une oeuvre de Gustave Moreau datée de 1864, «Oedipe et le Sphinx». Chez Moreau, le célèbre mythe antique du duel entre Oedipe et le Sphinx, monstre semi-féminin, sur la route de Delphes est renouvelé. Le Sphinx est dans une attitude de confrontation, d’affrontement, physique et mental conscient avec Oedipe. D’autres peintures de Moreau représentent un sphinx victorieux, au sommet d’une montagne de victimes.

Les sphinx, les oiseaux de proie et les super prédateurs (au sommet de la chaîne alimentaire) figurant chez Autumn Ramsey se nourrissent en toute consience des autres animaux, la plupart du temps en utilisant la force. Dans sa pratique, ces animaux sont à envisager à la fois comme des archétypes de totems de protection et comme des phallus métaphoriques. Ramsey tend à se situer elle-même comme prédatrice et comme proie, comme productrice et consommatrice et c’est bien la complexité des relations entre ses qualifications et le jeu qu’elles rendent visibles qui est au coeur de son travail. Les représentations des Sphinx sous une forme délibérément féminine (en particulier Red Sphinx) semlent nous appâter pour créer une situation situation complexe et compromettante. Le regard que ses oeuvres partage entre les différents personnages suggère un effet de miroirs dans lequel les différentes facettes du même personnage se reconnaissent et se confrontent simultanément.

Autumn Ramsey (USA, née en 1976) vit et travaille à Chicago, Illinois. SEs expositions récentes incluent: Park View, Los Angeles; Tanya Leighton, Cologne; Galerie Crèvecoeur, Paris; Bodega, New York, NY; What Pipeline, Detroit, MI; Night Club, Chicago, IL; Autumn Space, Chicago, IL; Actual Size, Los Angeles, CA; Julius Caesar, Chicago, IL; The Green Gallery, Milwaukee, WI; Southfirst Gallery, Brooklyn, NY; and Rowley Kennerk Gallery, Chicago, IL, parmi d’autres.