Jason Martin « New Pigments »

Du Vendredi 22 juin 2018 au Samedi 28 juillet 2018.

Artistes :

Jason Martin 

Présentation

Je considère toujours la nature comme l’étalon à laquelle la peinture devrait aspirer- le paradis sur terre que l’on trouve en contemplant la gloire éclatante d'une fleur. J’expérimente avec la nature et je me sers de la nature mais je ne l’imite pas. Jason Martin


La Galerie Thaddaeus Ropac a le plaisir de présenter dans son espace du Marais la dernière série de Pigment Paintings de Jason Martin. Ancré dans la tradition moderne de la peinture gestuelle et monochrome, Jason Martin n’a de cesse de questionner la définition même de la discipline quitte à la repousser au-delà de ses limites. Espace, mouvement et forme posent le cadre conceptuel au sein duquel l’artiste a choisi d’évoluer. Les mouvements chorégraphiques du pinceau et le minutieux contrôle exercé sur l’application du pigment confère à cette dernière série une extraordinaire qualité sculpturale tout en conservant sa bidimensionnalité.

Avec ses Pigment Paintings les plus récents, l’artiste plonge dans une nouvelle dimension. Les œuvres de cette série sont modelées à la main et formées d’une multitude de couches de matière épaisse. En résulte un tissage dense de textures entremêlées. D’épais mouvements de pinceaux ponctuent les flux et les coulées de magma solidifié. L’organique se mêle à l’inorganique et les surfaces moelleuses acquièrent une dimension quasi minérale. Des pigments purs sont projetés sur ces surfaces irrégulières qui évoquent des paysages telluriques ou volcaniques. L’apparition ça et là de nénuphars traduit le pouvoir subjectif de la peinture abstraite à convoquer une image dans l’esprit de celui qui la regarde.

_

Jason Martin est né à Jersey en 1970, il vit et travaille à Londres et au Portugal. Diplômé du Goldsmiths College de Londres, Jason Martin a reçu la bourse de la Sôhen-ryu Tea Ceremony Foundation à Kamakura (Japon), s’en suivent plusieurs participations à des expositions collectives durant la seconde moitié des années 1990 telles que Real Art. A New Modernism. British Reflexive Painters in the 1990s, Southampton City Art Gallery, 1995, About Vision. New British Painting in the 1990s, Oxford Museum of Modern Art, 1996.

Sa participation à l’exposition collective Sensation présentant des oeuvres de jeunes artistes britanniques issues de la Saatchi Collection (Royal Academy of Arts, Londres, 1997, puis Berlin et New York) lui apportera une renommée internationale et marquera la création du terme Young British Artists (YBAs). En 2004, le travail de Jason Martin attire l’attention au cours de l’exposition Monochrome au Reina Sofia Museum, Madrid et en 2008 au Centro Arte Contemporaneo à Malaga (CAC). En 2009, la collection Peggy Guggenheim lui consacre une exposition personnelle à Venise.

Les oeuvres de Jason Martin se trouvent dans d’importantes collections privées et publiques dont la Albright Knox Gallery (Buffalo), the Birmingham Museum of Art, the Denver Art Museum, the Hirshhorn Museum (Washington), the CAC Málaga, the Salzburg Museum of Modern Art, the Thyssen-Bornemisza Art Contemporary (TBA 21) à Vienne et la Deutsche Bank.

Galerie photo de l'exposition - Diaporama

Jason Martin, Untitled (Ultramarine Blue) I, 2018
© Jason Martin / Adagp Paris, 2018
New pigments, Installation view, Galerie Thaddaeus Ropac Paris© Jason Martin/Adagp Paris, 2018 - Photo: Charles DupratCourtesy Galerie Thaddaeus Ropac, London/Paris/Salzburg
New pigments, Installation view, Galerie Thaddaeus Ropac Paris© Jason Martin/Adagp Paris, 2018 - Photo: Charles DupratCourtesy Galerie Thaddaeus Ropac, London/Paris/Salzburg
New pigments, Installation view, Galerie Thaddaeus Ropac Paris© Jason Martin/Adagp Paris, 2018 - Photo: Charles DupratCourtesy Galerie Thaddaeus Ropac, London/Paris/Salzburg