Raphaël Zarka

Lauréat : 2008

Lauréat du 10è Prix décerné lors de l'exposition La consistance du visible, conçue par Nicolas Bourriaud du 10 octobre au 22 novembre 2008.

zarka-2008.jpg

Padova (Réplique #4), 2008, Contreplaqué de coffrage et marbre de Carrare, 190 x 550 x 36 cm

Padova, une sculpture en forme de plan incliné, s'étire au sol de la galerie. Il s'agit cette fois, d'une réplique d'un objet scientifique, destiné à étudier la chute des corps et leur accélération le long d'un plan incliné, créé par un artisan du 18ème siècle à partir des expériences décrites dans les traités de Galilée. S'inscrivant dans la lignée d'une conception de l'objet par interprétations successives, Zarka conserve le squelette de la structure initiale - et avec elle, son identité partielle - sans pour autant chercher à produire la copie fidèle du modèle d'origine. Il dépouille la forme classique de ses détails décoratifs, la rationalise, et la fait dériver vers l'abstraction. Libéré du poids de son histoire, l'objet scientifique d'utilité aujourd'hui obsolète s'ouvre désormais à un nouveau champ de potentialité.

Biographie+-
10
FORMATION

2002
DNSEP, Ecole Nationale des Beaux-Arts, Paris, FR

1999 
Bachelor of fine art, Winchester School of Art, UK 


EXPOSITIONS PERSONNELLES (Sélection)

2017
Raphaël Zarka, BPS22, Musée d'art de la Province de Hainaut, Charleroi, BE
Raphaël Zarka, EACC - Espai d'art Contemporani de Castelló, Castellon, ES

2016
Paving Space, Protein Studio, London, UK
Christian Hidaka & Raphaël Zarka, La famille Schoenflies, Les Instants Chavirés, Montreuil, FR
Raphael Zarka / Aurélien Froment, Les Abattoirs, Toulouse, FR

2014

La déduction de l'auteur, Galerie Michel Rein, Bruxelles, BE

2013
Raphaël Zarka, Musée Régional d'Art Contemporain Languedoc-Roussillon, FR
Raphaël Zarka, Le Corbusier's Villa Savoye, Poissy, FR


EXPOSITIONS COLLECTIVES (sélection)

2016
Time Will Tell, Prix Ricard au Mexique, Museo Experimental el Eco, Mexico City, MX
L'esprit du Bauhaus, Cabinet Prat, Musée des Arts Décoratifs, Paris, FR
Laboratoires de l'art, Musée des arts et métiers, Paris, FR
ExtraNaturel, un projet de Mark Dion, École des beaux-arts, Paris, FR
Un art pauvre, Arte Povera - Regard sur les collections, MNAM Centre Pompidou, Paris, FR
Parmi les floraisons du ciel incertain, FRAC Alsace, Sélestat, FR
Beneath the moon / Sous la lune, Institute of Contemporary Arts Singapore, Singapore, CH
L'influence des parages, La Chapelle du Quartier Haut, Sète, FR
Laboratoire de l'art, Musée des arts et métiers, Paris, FR
La Ville au Corps, le Carreau du Temple, Paris, FR

2015
Eppur si muove, MUDAM, LUX
Proportio, Palazzo Fortuny, Venise, IT
Nel Mezzo del Mezzo, Museo Riso, Palerme, IT
Présente, CAC La Traverse, Alfortville, FR
TRIO Biennial, Rio de Janeiro, BRA
Julien Prévieux / Francisco Sobrino / Raphaël Zarka, Galerie Jousse Entreprise, Paris, FR
15, Luciana Brito Galeria, São Paulo, BRA

2014
Der Kubist Marcel Duchamp mag nicht malen, Galerie Thomas Schulte, Berlin, DE
More Power, Museum de Fundatie, Zwolle, NL
Avec et sans peinture, nouvel accrochage des collections, MACVAL, Musée d'Art Contemporain du Val de Marne, Vitry-sur-Seine, FR

Deslize - Surfe Skate, Museu de Arte do Rio, BRA

2013
Les 30 ans des Frac, Les Abattoirs, Musée d'art Contemporain, Toulouse, FR
Les archipels réinventés 2, Prix Ricard : collection du Centre Pompidou, Musée de la Vieille Charité, Marseille, FR
Sound Spill, Zabludowicz Collection New York, USA
La dernière vague, Friche La Belle de Mai, Marseille, FR
Les Nouvelles Babylones, Parc Saint-Léger, Centre d'art contemporain, Pougues-les-Eaux, FR
Talkie Walkie, Galerie Natalie Seroussi et Galerie Michel Rein, Paris, FR
Lauréats du Prix Marcel Duchamp, Musée des Beaux-arts de Libourne, FR
Les 30 ans des Frac, FRAC Aquitaine, Bordeaux, FR
Pièces Montrées, FRAC Alsace, Musée d'Art Moderne et Contemporain, Strasbourg, FR


RECOMPENSE

2008
Lauréat du 10ème Prix d'entreprise Ricard


Vidéo

Paroles d'artistes : Raphaël Zarka, Padova (Réplique #4), 2008

Oeuvres+-

Le travail de Raphaël Zarka joue avec la pluralité des sens. Il manie ainsi la réplique d'objets existants, la reprise d'une oeuvre ou la déduction d'une forme réelle. Il est en cela fidèle au principe de "ratiocination", titre qu'il a emprunté à Edgar Poe pour sa dernière exposition personnelle à la galerie Michel Rein. Il est ainsi proche des artistes-scientifiques-architectes de la Renaissance italienne mais il est également attaché à la rupture, à la poésie et à la libre association des formes et des idées. Entre science et fiction, l'oeuvre de Raphaël Zarka donne lieu à de nombreuses interprétations car ses formes en mouvement sont lisibles à plusieurs degrés sans qu'aucune signification ne s'exclue.