ASSORTIR

Le 12 avril 2018 à 19:00
Intervenant(s)
Dominique Gilliot
Valérie Mréjen
Programmé par
  • Le 12 avril 2018 à 19:00
  • 12 rue Boissy d'Anglas
    1er étage
    0153308800
    Fondation d'entreprise Ricard
  • Tous les mercredis à 12h30 et samedi à 12h30 et 16h
    Visites
    commentées
  • Concorde (lignes 1, 8, 12) et Madeleine (lignes 8, 12, 14)
    Métro
  • Concorde et Madeleine
    Parking
ASSORTIR

Cette séance « Poésie plate-forme » propose une rencontre entre Dominique Gilliot, performeuse, et Valérie Mréjen, artiste et écrivaine.

Intervenant(s)

Dominique Gilliot
Valérie Mréjen

Programmé par

Elles présentent à cette occasion un travail inédit, une performance conçue en collaboration où les paroles, les objets et les gestes désignés déjouent les interactions attendues ; manière de relier leurs deux univers singuliers qui entre fiction et interprétation, avec délicatesse, suscitent l’émotion. L’enjeu pourrait en être de déterminer ce qui s’accorde comme ce qui convient moins bien.

Dominique Gilliot

Dominique Gilliot crée avec chacune de ses performances et propositions un récit déambulatoire qui associe actions et paroles parfois disjointes. Elle mêle le jeu, l’étonnement et la joie. Elle use des médiums les plus divers et incongrus parfois, qui suscitent des espaces et des instants de repos et d’interrogation.

Elle est régulièrement conviée à performer en France comme à l’étranger, ainsi à Bétonsalon, à La Ferme du Buisson, au Parc Saint-Léger, au Quartier, aux Subsistances, à la Biennale Off de Lyon, à Fructôse à Dunkerque, de même qu’à la Kunsthalle de Bâle, à l’Arsenic à Lausanne, au Playground à Leuven. Elle a exposé à L’Antenne du Plateau/FRAC Île-de-France, Mains d’Œuvres, 3 bis F, Chez Néon, aux Instants Chavirés.

Elle collabore régulièrement, entre autres, avec Maeva Cunci (notamment pour Gigogne, 2011 ; Sisyphe papier, 2012 ; La représentation de trop, 2014) ; et Antoine Pesle, et est interprète notamment pour Halory Goerger ou Clara Le Picard.

Elle a créé A little less conversation, Stedelijk Museum, 2011 ; Piètre Solex, Fondation d’entreprise Ricard, 2011, L’Archipel des Grands-ducs, La Passerelle, 2012 ; Escapism, cinnamon, alternate current and other facts related to the art of magic, Machine Project, Los Angeles, 2013 ; Of objects and abstracts, and of all the very precise little dots dancing in between, Human Resources, Los Angeles, 2013 ; puis plus récemment au Centre Pompidou Les Bois tendres, à l’invitation d’ailleurs de Valérie Mréjen, 2014 ; La station debout, 2015 ; Dix protocoles pour se désennuyer, 2015. Pour l’édition 2018 du festival Étrange cargo, elle vient de mettre en scène À propos de la Ménagerie de Verre.

Valérie Mréjen

Valérie Mréjen est une figure majeure du rapprochement contemporain des pratiques littéraires et visuelles. Avec un esprit de finesse, une intelligence des situations, à la croisée des influences formelles et sensibles, Valérie Mréjen développe un travail multiforme par les médiums dont elle use, d’une grande rigueur et inventivité, à l’humour subtil et à la précision quasi anthropologique.

Elle a fait paraître des livres et des récits, ainsi Les coccinelles et les bols Duralex, Éditions du rouleau libre, 1994 ; Le langage des fleurs, Éditions du rouleau libre, 1995 ; Meilleur souvenir, Frac Languedoc-Roussillon, 1997 ; La Liste des invités, Guère épais, 1998 ; Mon grand-père, Allia, 1999 ; L’Agrume, Allia, 2001 ; Une dispute et autres embrouilles, Petit P.O.L, 2004 ; Eau sauvage, Allia, 2004 ; Forêt noire, P.O.L, 2012 ; Troisième Personne, P.O.L, 2017.

Parmi ses vidéos, on citera Une noix, 1997 ; Il a fait beau, 1999 ; Titi ou les kiwis, 2000 ; Du sang et des larmes, 2000 ; Blue Bar, 2000 ; Portraits filmés, 2002 ; Manufrance, 2006 ; Ils respirent, 2008 ; Voilà c’est tout, 2008 ; Capri, 2008 ; Conférence de nuit, 2012 ; La peau de l’ours, 2012 ; Cadavreexquis, 2013 ; Carrousel, 2014 ; Sacré cœur, 2015 ; Déshabillé, 2017.

Entre fiction et documentaire, elle a tourné les films La Défaite du rouge-gorge, 2001 ; Chamonix, dans lequel joue Dominique Gilliot, 2002 ; Pork and Milk, 2004 (et livre/DVD, Allia, 2004) ; Philippe, 2007 ; Valvert, 2008 ; French Courvoisier, 2009 ; Action = Militantes, 2009.

Elle a cosigné avec Bertrand Schefer plusieurs courts et longs métrages, ainsi En ville, 2011 ; Exercice de fascination au milieu de la foule, 2011 ; ABCDEFGHIJKLMNOP(Q)RSTUVWXYZ, 2011 ; Enfant chéri, 2016 ; Trois rêves de ma jeunesse, 2017.

Après de nombreuses expositions, ainsi au CCC à Tours, à la galerie 108-Serge Le Borgne, au Jeu de Paume, au Wattis Institute for Contemporary Arts à San Francisco, au Centre Pompidou, son travail a été récemment exposé à la Galerie Art & Essai à Rennes, à la Comédie de Béthune, au Centre d’art contemporain de Pontmain, au BilbaoArte, à l’Alliance française du Guatemala, au Spatiu Intact à Cluj, à la MOMENTA Biennale de l’image à Montréal, aux galeries  Anne-Sarah Bénichou et Dilecta à Paris.

 

vimeo
Galerie photos de l‘exposition