Pierre
Joseph

Le 6 février 2018 à 19:00
Intervenant(s)
Programmé par
  • Le 6 février 2018 à 19:00
  • 12 rue Boissy d'Anglas
    1er étage
    0153308800
    Fondation d'entreprise Ricard
  • Tous les mercredis à 12h30 et samedi à 12h30 et 16h
    Visites
    commentées
  • Concorde (lignes 1, 8, 12) et Madeleine (lignes 8, 12, 14)
    Métro
  • Concorde et Madeleine
    Parking
Pierre Joseph

Intervenant(s)

Programmé par

Pierre Joseph est l’un des artistes importants de la génération apparue au début des années 1990, aux côtés de Dominique Gonzalez-Foerster, Pierre Huyghe, Bernard Joisten, Philippe Parreno, à partir desquels Nicolas Bourriaud a élaboré sa notion d’esthétique relationnelle. Inspirés des jeux vidéo et de l’idée de réalité virtuelle, les Personnages (à réactiver) de Pierre Joseph inventés en 1991, vite devenus célèbres, incarnent une façon de concevoir l’exposition comme espace à habiter ou fiction vécue temps réel.

« Artiste des artistes », ainsi que le qualifie Pierre Huyghe, Pierre Joseph est un expérimentateur qui « ne refait jamais deux fois la même chose », « plus intéressé par la production de « situations » que d’objets » (Éric Troncy). Rappelant à la fois les protocoles de l’art conceptuel et certaines expériences surréalistes, Pierre Joseph produit des situations ludiques et cognitives, tels que par exemple ses dispositifs d’apprentissage (de la langue japonaise) ou de mémorisation : il a ainsi reproduit de mémoire la carte du métro parisien (Mon Plan du Plan de Métro de Paris) et ses trajets à Tokyo, fait reproduire par des étudiants des dessins d’appareils génitaux masculins ou féminins (L’Atlas, images restaurées).

Ses œuvres-dispositifs révèlent tout en les impliquant les modes de production et de représentation d’une réalité générique, technologique ou imaginaire. Ainsi, ses séries récentes de photographies montrent des paysages artificiels : que ce soit ses champs de blé sans horizon produits par l’industrie agroalimentaire (Hypernormandie) ou ses forêts figées dans le fantasme d’un éternel Maintenant. L’hyperréalité confine à l’abstraction. L’artiste explore le « réel », autrement dit, « ce qui est donné et normalisé par la représentation », et nous mène, regardeuses et regardeurs, sur une ligne de crête d’où l’on contemple une réalité double, infinie, qu’il nous invite à reconstruire.

Nous parcourrons donc une œuvre, celle de Pierre Joseph en sa compagnie, la revisiterons par ses bords, à partir de ce qui inspire et nourrit l’artiste, nous arpenterons le champ élargi d’une pratique, nous approchant de la part non visible du travail. L’artiste expose son dernier projet #PierreJosephRedouté à sa galerie Air de Paris du 20 janvier au 10 mars 2018.

Pierre Joseph est né à Caen en 1965. Il vit à Paris. Il est représenté par la galerie Air de Paris.

Quelques expositions personnelles récentes : Hypernormandie, La Galerie Noisy-le-Sec, 2016. Maintenant, chez Air de Paris, 2014. Mon nom est Personne, Galerie Chantiers Boîte Noire, Montpellier, 2007. La Salle de bains, Lyon, 2006. Atlas, images restaurées, Villa du Parc, Annemasse, 2005. Action Restreinte, Palais de Tokyo, Paris, 2003.  Quelques expositions collectives : Theft is vision, LUMA Westbau, Zurich-CH (cur. Fredi Fischli and Niels Olsen), 2017. Poïpoï, Collection J et F Merino, NMNM Villa Sauber, Monaco, 2017. Readymade, House Eva Presenhuber, Vnà-CH (cur. Fredi Fischli and Niels Olsen), 2017. Et voici la lumière, Museo de Arte del Banco de la Republica, Bogota-Colombie, 2017. Life is a Bed of Roses (un roman), l’Ecole de Stéphanie, Fondation d’entreprise Ricard, 2015. Dallas Biennale, Dallas Contemporary, 2012 

Galerie photos de l‘exposition