Lignes de Chance

Galerie photo de l'exposition - Diaporama

Jean-Baptiste Akim Calistru, Sans titre, 2008, graphite sur papier, 730/1000 cm, © de l'artiste
Claire Chandelier, «Le Labyrinthe», 2007, pierre noire, graphite et acrylique sur toile, 8x2,50 m, © de l'artiste
Théodora Fragiadakis,« sans titre » ,2009, 36 x 26.7 cm,feutre, encre de chine , aquarelle © de l'artiste
Julie Fruchon, « 21 x 29.7 », 2009, critérium sur papier, dimensions variables, photo : Dide Rivera, courtesy de l'artiste.
Kristina Heckova © de l'artiste
Marc Johnson,«Le Banquet( After Dürer)» , 2009, 4,18 x 1,90 cm,encre sur papier Omega 310g/ m²
© de l'artiste
Tshituka Patricia Kutendakana, « loup et indigène »  , 2009, techniques mixtes © de l'artiste
Anne Leclerc,« fumées », Paris, 2009, Installation de 12 dessins, papiers divers, graphite, crayons de couleur, 160 x 200 cm, © collection particulière

« L'art détient sur nous-mêmes un savoir qui excède tout autre, et ce savoir est conformé comme un dessin, non comme un langage.»
Jean Luc Nancy*

A l'occasion du salon du dessin contemporain, la Fondation d'entreprise Ricard et les Beaux-arts de Paris (www.ensba.fr) s'associent pour présenter une sélection d'œuvres d'étudiants et jeunes artistes diplômés de l'Ecole, dont la pratique du dessin est le fondement de l'œuvre.

« La relation traditionnelle du dessin à l'idée, à la possibilité d'observer dans ses traces le processus créateur lui-même, augmenté de nos jours des possibilités offertes par les techniques et matériaux nouveaux, permettent de concevoir tout autrement l'espace et la matérialité du dessin contemporain.

Le propos de l'exposition à la Fondation d'entreprise Ricard est de présenter des ensembles de travaux graphiques d'une vingtaine de jeunes créateurs tous issus de l'Ecole des beaux-arts, pour qui cette pratique est centrale et un moyen d'expression autonome.

Le dessin est pratiqué à l'aide de médiums et supports traditionnels, mais il peut aussi avoir recours à d'autres supports hors papier.
Dessin sériel, dessin en installation, dessin mural, dessin en mouvement etc....les œuvres exposées témoignent de partis pris esthétiques très divers, affirmant tous dans leurs formes ou dispositifs une grande singularité.

Ces œuvres et ces recherches graphiques attestent de l'apparition d'un nouveau dessein, un dessin élargi (au sens où Novalis avait pu parler de "poésie élargie") où la notion même de dessin se renouvelle constamment. »

Bernard Moninot

* extrait de Le plaisir au dessin, Editions Galilée, p 63.

CATALOGUE D’EXPOSITION

Cette exposition sera accompagnée d'un catalogue publié par les éditions des Beaux-arts de Paris « Lignes de Chance » qui réunira les contributions d'artistes, d'écrivains, de musiciens, de philosophes, etc... qui ont une pratique du dessin, et un cahier consacré à l'exposition.
Prologue de Jean-Luc Nancy et introduction de Bernard Moninot.
Prix : 15 €

Partenaire de : paridudessin par le Salon du dessin contemporain

L'oeuvre de Lionel Sabatté a reçu le soutien de Solobox

Partenaire média : KIBLIND

 

Ils en parlent ...

Camille Paulhan dans www.lacritique.org