Lauren Huret

Lauren Huret

Vit à Genève.
Elle est née en 1984 à Paris.

Lauren Huret est artiste. Son travail visuel, ainsi que ses recherches, composés principalement de vidéos, d’installations, de performances et de collages, essaient de mettre en lumière les systèmes de croyance produits par nos dispositifs techniques et médiatiques.

Son travail a été montré, entre autres, à la Kunsthaus Langenthal, à la galerie Hard Hat à Genève, à la Panacée à Montpellier, au Copenhagen Contemporary, au Centre d’art contemporain de Genève, au Centre Culturel Suisse de Paris, à la Haus der Elektronischen Kunste de Bâle.

Ses performances ont été montré lors du prix Suisse pour la performance au Kunstmuseum de Lucerne, au Schinkel Pavillon de Berlin, au théâtre de l’Usine Genève, au festival Les Urbaines à l’Arsenic à Lausanne, pour l’organisation internationale ICRC en Turquie et à Londres.

Elle a publié à ce jour cinq ouvrages dont « Artificial fear, Intelligence of Death », éd. Link, co-pub. Kunsthaus Langenthal, Avril 2016 ; « L’âge des techniciens », avec Pacôme Thiellement, éd. Clinamen, Juin 2017 et « Praying for my haters », éd. CCS Paris, Février 2019.

Elle prépare deux expositions personnelles, une à la galerie Roehrs&Boetsch à Zürich pour janvier 2020 et l’autre à Swissnex San Francisco pour octobre 2020.

Les dernières activités de Lauren Huret à la fondation